Nos tutelles

CNRS

Rechercher




géosciences montpellier
université
de montpellier
campus triolet
cc060
place eugène bataillon
34095 montpellier cedex05
france

+33(0)4 67 14 36 02


Accueil > Contenu Newsletter > Et aussi...

Les Olympiades des Géosciences 2017

Les "Olympiades des Géosciences" est un concours académique national créé par le ministère de l’Éducation nationale en 2007 dans le cadre de l’Année internationale de la planète Terre et réservé aux lycéens de classe de 1ère S.

Cet évènement a pour objectif de faire découvrir les géosciences, leur dimension pluridisciplinaire, les métiers qui leur sont associés et, au-delà, développer le goût des sciences chez les lycéens.

La remise des prix des "Olympiades des Géosciences" pour l’académie de Montpellier a eu lieu le 14 juin dernier à l’Institut de botanique. À 14 heures, Patrice Fabre (Chargé de mission d’inspection de l’académie de Montpellier) a accueilli les participants. Dans son discours de bienvenue, il a évoqué le bilan du concours et rappelé le programme de l’après-midi à savoir cinq exposés de chercheurs présentant aux lycéens leurs travaux de recherche, leurs parcours et la pratique quotidienne de leurs métiers.
Les intervenants :
- Sylvie Demouchy et Andréa Tommasi (chercheuses CNRS à Géosciences Montpellier) font partie d’un groupe de recherche qui étudie les processus physico-chimiques contrôlant le fonctionnement de la Terre. Leurs travaux se focalisent sur la déformation et sur le transport de fluides dans l’intérieur de notre planète, dont les expressions en surface sont la tectonique de plaques et le volcanisme. Elles ont évoqué leurs parcours, riches en expériences tant en France qu’à l’étranger, leur statut de femme dans le monde de la recherche et leur travail au quotidien.
- Julie Billy et Anne-Sophie Fanget (post-doctorantes à l’université de Perpignan)
L’exposé de Julie Billy a porté sur "Mieux comprendre nos littoraux, de leurs formations à leurs évolutions futures" et celui d’Anne-Sophie Fanget "Étudier les sédiments marins pour retracer les changements passés de l’environnement et du climat."
- Robin Kurtz (doctorant à Géosciences Montpellier) et concurrent régional du concours "Ma thèse en 180’" a refait l’exercice en parlant pendant trois minutes de "À la recherche des anciens séismes en Mongolie Occidentale".

Vers 15h15, il y a eu la remise des prix. La lauréate du concours s’appelle Clara Salomon et vient du lycée Déodat de Séverac de Céret (Pyrérées orientales). L’après-midi s’est poursuivi dans le jardin de l’Institut de botanique où les lycéens, réunis en groupes, ont pu dialoguer avec les scientifiques autour d’une collation.
Ils ont également eu la chance de pouvoir dialoguer en vidéo avec Serge Lallemand et Jean-Frédéric Lebrun, chercheurs à Géosciences Montpellier, responsables du projet Garanti* et actuellement en mission sur le navire océanographique de l’Ifremer "L’Atalante" qui croise au large des Antilles.
Consultez le site web Garanti

*Conditions Géodynamiques de la Déchirure entre la Ride d’Aves et l’Arc des Petites Antilles