Nos tutelles

CNRS

Rechercher




géosciences montpellier
université
de montpellier
campus triolet
cc060
place eugène bataillon
34095 montpellier cedex05
france

+33(0)4 67 14 36 02
Nom tutelle large
Nom tutelle large
OREME

Accueil > Actualités

Soutenance de thèse Rémi CAILLIBOTTE

Soutenance de thèse Rémi CAILLIBOTTE

Mardi 20 septembre à 14h Rémi CAILLIBOTTE soutiendra publiquement ses travaux de thèse "Impact des tempêtes et des crues sur les écosystèmes
marins côtiers en méditerranée. Approche par modélisation
couplée hydrodynamique-biogéochimie"

Amphi 23.01, Campus Triolet, Université de Montpellier


Les milieux côtiers, dont les lagunes côtières, sont à l’interface entre le continent et la zone hauturière. Ils font partie des zones les plus riches en terme de productivité biologique. Cette position d’interface engendre une variabilité importante des variables physico-chimiques (p. ex. la température, la concentration en nutriments) et biologiques, influençant le fonctionnement de ces écosystèmes. De plus, dans un contexte de changement climatique global, cette variabilité pourrait être accentuée, en particulier par des événements extrêmes tels que les événements de tempêtes et de crues. Il est donc indispensable de développer des études scientifiques pluridisciplinaires sur ces milieux marins côtiers afin de mieux appréhender les variabilités naturelles de ce système d’une part, et d’autre part quantifier la tendance et l’amplitude des modifications liées aux changements environnementaux à moyen et long terme.
Dans cette thèse, l’impact des événements de tempêtes et de crues sur les écosystèmes marins côtiers en Méditerranée a été étudié sur une zone littorale particulière : la lagune de Thau (Sète, France) et son avant-côte. L’impact d’une potentielle modification de ces événements hydro-météorologiques intenses sur ces mêmes écosystèmes a aussi été étudié, en lien avec le changement climatique. Pour répondre à cette problématique principale, nous avons proposé une approche par modélisation 3D couplée hydrodynamique-biogéochimie (SYMPHONIE - ECO3M-S) décrivant l’évolution des variables physico-chimiques sur le littoral (courants, pression, niveau d’eau, température, salinité, etc.) et biogéochimiques (biomasse des micro-organismes marins, matière particulaire et dissoute, sédiment).

Membres du jury :
- Melika BAKLOUTI Professeure Univ. Aix-Marseille, MIO. Rapportrice
- Cédric BACHER Cadre de recherche, Ifremer, Brest. Rapporteur
- Annie FIANDRINO Cadre de recherche, Ifremer, Brest. Examinatrice
- Bruno ZAKARDJIAN Professeure Univ. Toulon, MIO. Examinateur
- Claude ESTOURNEL DR CNRS, LEGOS, Toulouse. Invitée
- Caroline ULSES Physicienne-adjointe CNAP, LEGOS, Toulouse. Invitée
- Behzad MOSTAJIR DR CNRS, MARBEC, Sète. Co-directeur de thèse 
- Yann LEREDDE MdC Univ. Montpellier, GM. Co-directeur de thèse