Nos tutelles

CNRS

Rechercher




géosciences montpellier
université
de montpellier
campus triolet
cc060
place eugène bataillon
34095 montpellier cedex05
france

+33(0)4 67 14 36 02

Nom tutelle large
OREME

Accueil > Contenu Newsletter > Coin des doctorants

Les nouvelles des étudiants...

par les doctorants

Dynamisme chez les doctorants

Un air d’été arrive et des envies de voyage aussi ! Un "road trip to Prague" est prévu du 13 au 17 juillet. Le départ se fera de la fac en voiture et, sur place, c’est l’option camping qui est privilégiée. Au programme : visite de la ville, découverte gastronomique, location de vélo pour une balade le long de la Vltava … À l’écriture de ce paragraphe, la joyeuse compagnie se compose déjà de huit personnes, alors si vous voulez y participer n’hésitez pas à contacter Séverine.

Congrès, présentations scientifiques

-  Anaïs, Romain et Rodolphe C. étaient présents au HKT (Himalaya-Karakorum-Tibet conference) au centre CNRS de Aussois du 10 au 12 mai. Durant cette conférence spécialisée sur l’Himalaya, ils ont pu présenter leurs travaux sous forme de posters maintenant affichés dans le couloir du 4ème étage !
-  du 17 au 22 avril s’est tenu le congrès international de l’EGU à Vienne qui réuni environ 12 000 personnes. Parmi eux, quatre doctorants : Barbara, Céline, Romain et Séverine, ont présenté leurs travaux de thèse mais ont aussi pu profiter des séances après-posters et après-talk. Ils ont aussi pu participer à une mythique soirée dont ils étaient bien évidemment cordialement invités…
-  Alizia, Alain V. et Andréa T. se sont envolés direction Londres pour le congrès Arthur Holmes qui a eu lieu du 23 au 26 mai. *Ce fut l’occasion pour eux de présenter leurs travaux de recherche autour du thème suivant : "Le cycle de Wilson : Tectonique des plaques et héritage structural durant la déformation continentale".

Retours de mission

- Pérégrinations printanières :
Vous n’aviez pas vu Robin dans les couloirs depuis un certain temps ! Et bien, c’est normal. Il a enchaîné trois déplacements successifs : il est parti à Aix faire des analyses chimiques de ses échantillons pour datations au 10Be. Il a ensuite participé au stage "Failles Vivantes" des M2 de l’IPGP qui a lieu en Grèce et qui est l’équivalent du stage terrain en Italie des M2 DTRN de Montpellier. Au programme : excursion autour du golfe de Corinthe, entre plans de failles magistraux et terrasses marines, l’expression morphologique de ce rift est éloquente !
Enfin, il est resté à l’IPG Paris pour approfondir ses travaux de thèse.
Il repart d’ici peu pour une mission de sept semaines, cette fois-ci en Mongolie !
-  Cette fois-ci, nous nous envolons pour les États-Unis avec Audrey et Sven qui ont eu la chance d’aller fouler de leurs pieds les terres arides de l’Ouest un mois durant, du 24 avril au 22 mai.
Leur but ? Pour Sven : mesurer la déformation dans des grès au sein de clusters/amas de bandes de déformation cataclastiques. Pour Audrey : identifier l’influence de la faille Dixie Valley sur la fracturation pour évaluer son rôle dans la circulation de fluides hydrothermaux. Chacun avait son lieu de prédilection. Les échantillons récoltés pour Audrey se trouvaient au Nevada et pour Sven la collecte s’est déroulée dans les espaces désertiques de l’Utah. Un désert d’ailleurs pas si désert que ça puisqu’ils ont croisé à deux reprises des géologues, certains de métier, d’autres ‘‘amateurs’’. On rencontre du beau monde dans le désert !
Les péripéties lors de ce terrain furent au rendez-vous. La "Dream Team" a notamment cru perdre leur chef (Roger S.) après que ce dernier se soit fait piquer par un scorpion (inoffensif, heureusement !).
Ils garderont en mémoire les paysages époustouflants, les rencontres qu’ils ont faites et comme tout bon géologue, les micro-brasseries !