Nos tutelles

CNRS

Rechercher




géosciences montpellier
université
de montpellier
campus triolet
cc060
place eugène bataillon
34095 montpellier cedex05
france

+33(0)4 67 14 36 02

Nom tutelle large
OREME

Accueil > Contenu Newsletter > Vie du labo

Sorties d’équipes

Le 15 juin dernier, dans le cadre de leur traditionnelle excursion de fin d’année, une partie de l’équipe Dynamique de la Lithosphère, dont Sarah et Maxime, doctorants, Marjorie et Thomas, étudiants en master 2ème année, s’est rendue dans le Cap de Creus au Nord-Est de l’Espagne. Ainsi, pendant deux jours, l’équipe "DL en vadrouille" a découvert la géologie de cette petite péninsule pyrénéenne, mondialement connue pour ses innombrables plis et zones de cisaillement. Et pour couronner le tout, cette zone d’intérêt majeur pour la compréhension de la déformation crustale est sublimée par la splendeur de ces paysages rocailleux et préservés (le Cap de Creus est un parc national espagnol), où la Méditerranée est omniprésente.
Cette sortie sur le terrain a débuté par l’observation de la granodiorite de Roses, intrusif varisque plus ou moins déformé, permettant ainsi d’exposer le cadre géologique (structural, lithologique) de la zone du Cap. Ce fut aussi l’occasion d’admirer le monastère de Sant Pere de Rodes, surplombant la ville côtière d’El Port de la Selva. Après un pique-nique au soleil et face à la mer (mais à 500 mètres d’altitude), la troupe s’est dirigée vers El Port de la Selva où était prévue l’observation de plis dans le gneiss de Port, ainsi que dans les métasédiments de "haute-température – basse-pression" (zone à cordiérite-andalousite). L’après-midi s’est terminé à la plage de Roses où une partie du groupe s’est rafraichi, avant d’aller partager en ville une excellente paëlla aux fruits de mer locaux.
Le jeudi matin a démarré par l’observation de zones de cisaillement dans la granodiorite de Roses, avant que le groupe ne rejoigne la petite ville portuaire de Cadaqués, joyau de Salvador Dalí, située un peu plus au nord au cœur du parc national. Après avoir visité la vieille ville et admiré l’église Santa Maria de Cadaqués, le groupe a rejoint la pointe du Cap. Et c’est dans ce cadre idyllique que s’est poursuivie la journée, observant à même le sol des métasédiments à sillimanite, parfois migmatitiques, des pegmatites, et toujours ces plis et ces magnifiques zones de cisaillement. Tout cela sous le soleil mais aussi sous les regards curieux et bienveillants de quelques mouettes accueillantes.
Un violent orage sur la route du retour a permis, aux uns et aux autres, de révéler leur envie naissante de réitérer ce genre d’excursion l’année prochaine !



On prend un risque !

Une ballade en forêt pour commencer la semaine ? Pourquoi pas !
La sortie de l’équipe Risques s’est déroulée le 27 juin dernier, dans les 400 hectares du parc de Foncouverte, dans le nord du Gard.
Au programme ? Le matin, chasse au trésor en nature, où les coffres-forts et autres énigmes ont été résolues en un temps record...Pas d’arche perdue, de temple maudit ou de dernière croisade, mais la relève est là, Indiana Jones n’a qu’à bien se tenir !!

Ambiance ludique l’après-midi et place à l’adresse. L’ombre des chênes verts cache parfois des animaux hostiles...Heureusement, les survivants avaient plus d’une corde à leur arc ! Une initiation tir à l’arc en pleine nature, pendant laquelle nous laissions de côté le docteur Jones et ses vestiges anciens pour s’emparer des convictions de Robin des bois ! Le mot d’ordre ? Suivez les flèches !!

Retour à la réalité en fin de journée entre pétanque et piscine, le tout dans une ambiance décontractée !