Nos tutelles

CNRS

Rechercher




géosciences montpellier
université
de montpellier
campus triolet
cc060
place eugène bataillon
34095 montpellier cedex05
france

+33(0)4 67 14 36 02

Nom tutelle large
OREME

Accueil > Contenu Newsletter > Portrait

Du côté d’chez...Fleurice Parat

Originaire de la petite ville de La Mure en Isère, Fleurice a grandi sur le plateau matheysin, niché au cœur des Alpes dauphinoises, partagée entre le ski, la randonnée, et les minéraux dans un pays minier… Après un Bac D, elle se dirige vers l’université de Grenoble et un DEUG B (SVT). Entre biologie végétale et géologie, son cœur balance… elle a finalement choisi les Géosciences…
En maîtrise STU, elle fait son premier stage de recherche sous la direction d’Henriette Lapierre, étudiant les spilites du Trias dans le dôme de Remollon. L’année suivante, en stage de fin de DEA "Dynamique de la Lithosphère", elle travaille avec Christian Picard sur une problématique liée à la géochimie des basaltes obductés de Nouvelle-Calédonie. À la suite de son DEA en 1997, Fleurice passe différents concours et réussit notamment un concours pour devenir chef de projets à la DDE mais elle préfère quitter Grenoble et débuter une thèse au département des sciences de la Terre de Genève, sous l’encadrement de Mike Dungan. Elle s’intéresse spécifiquement à la différenciation des magmas andésitiques calco-alcalins du champ volcanique de San Juan au Colorado (USA) et fait une mission de terrain d’un mois avec Peter Lipman de Denver. Entre 2001 et 2005, dans le cadre d’un projet post-doctoral Marie-Curie et avec l’aide d’une bourse du Fond National Suisse, Fleurice rejoint l’Institut de minéralogie de Hanovre en Allemagne (tout au Nord) pour travailler avec François Holtz. Elle étudie à ce moment-là la solubilité et la distribution du soufre dans les apatites à partir d’approches expérimentales.
Se plaisant en Allemagne et souhaitant surtout poursuivre certains de ses travaux de recherche en pétrologie expérimentale, elle débute un second post-doctorat, cette fois-ci à Heidelberg (plus au Sud), en 2005. Ses expériences consistent alors à travailler à haute pression en piston-cylindre afin d’étudier les équilibres de phases des durbachites en base de croûte. Cette époque lui laissera aussi de forts souvenirs, notamment lorsqu’elle a dû donner ses premiers cours de cristallographie optique en allemand… Quel courage ! En 2006, Fleurice devient professeure assistante à l’université de Freiburg (encore plus au Sud). Elle s’intéresse à cette époque aux conditions pré-éruptives des roches alcalines du volcan de La Palma (Canaries) et calco-alcalines de Arenal (Costa-Rica). En parallèle, elle prépare son diplôme d’Habilitation à Diriger des Recherches. Maman de deux enfants, elle décide de revenir en France et de concourir sur les postes de Maître de conférences.
En septembre 2010, Fleurice est recrutée à l’université de Montpellier (tout au Sud !), juste après avoir présenté son Habilitation à Freiburg. Spécialiste en pétrologie magmatique et en géochimie, elle rejoint l’équipe Manteau et Interfaces de Géosciences Montpellier. À son arrivée, Fleurice désire tout d’abord poursuivre ses recherches sur le manteau et sur le volcanisme, via l’étude du comportement des éléments volatils. Ainsi elle s’est intéressée au volcanisme de points chauds et de rifts. Aujourd’hui, elle tente en premier lieu de caractériser les fluides profonds (fluides complexes, CO2, H2O, S, Cl, F), leur origine et leur comportement lors des processus de fusion partielle et de différenciation des magmas.
À travers certains grands projets auxquels elle participe (ANR CoLiBrEA, Irses Medyna, INSU), les cibles, chantiers d’études et intérêts de recherche de Fleurice sont les roches volcaniques du Rift Est- Africain en Tanzanie, le système alcalin dans l’Anti-Atlas Marocain et la genèse des carbonatites du Hoggar (Algérie). Depuis sa maîtrise à Grenoble, elle va sur le terrain échantillonner toutes ses roches d’étude. Et depuis son recrutement à Montpellier, elle encadre chaque année des stagiaires étudiants en licence, master 1ère et 2ème année ainsi que des thèses (trois thèses encadrées, dont une en cours). Sa motivation première est d’élargir son champ d’action de recherche dans le but de corréler l’étude de roches et des processus naturels aux manipulations expérimentales, afin de reconstruire des épisodes géodynamiques, actuels et passés. Ses perspectives sont à présent de réussir à coupler études pétrologiques et géochimiques avec la géophysique, via le dépôt de projets élargis, en collaboration (c’est la base de tout), intégrant les écosystèmes, les risques et le volcanisme.
Enseignant l’ensemble de la pétrologie magmatique au sein du département d’enseignement de la faculté des Sciences, Fleurice intervient en licence et en master. Elle est responsable de plusieurs unités d’enseignements et de la filière Prépa-agreg SV-STU. D’un point de vue des responsabilités scientifiques, et sans détailler les nombreuses responsabilités au sein du laboratoire et de son équipe de recherche, Fleurice a dernièrement intégré le conseil du Département Scientifique B3ESTE de l’université de Montpellier, après avoir notamment siégé pendant quatre années au Comité national de la recherche scientifique (section 18 du CNRS) ainsi qu’au comité scientifique de l’Observatoire Midi-Pyrénées à Toulouse, en tant qu’experte externe "Terre Interne".

Es-tu plutôt : thé ou café ? Cinéma ou boîte de nuit ? Mer ou montagne ? Foot ou rugby ? Café et thé, ciné !!, mer et montagne, ni foot, ni rugby !
Week-end, synonyme de… ? Pause (match de handball des enfants, courses… !!!)
Vacances, synonyme de ?… Profiter… avec les petits… n‘importe où…
Lundi matin, synonyme de ?… C’est parti !
Le métier que tu aurais rêvé faire ? Je fais un métier de rêve, non ?
Ce que tu détestes par-dessus tout ? L’hypocrisie
Ton juron / gros mot / blasphème favori ? Y’en a trop !
Ton mot préféré et celui que tu détestes ? Mon préféré : Phlogopite (!)
Qualités et défauts ? Plein des deux sûrement…
Et dans 10 ans ? Sur une île (volcanique !)...à La Réunion ou Hawaï, pourquoi pas !
Si tu étais un(e) superhéro(e) ? Qui serais-tu, que ferais-tu ? Dédoublement et téléportation ! pas sûre qu’elle existe cette superhéroe (?)
Ta drogue favorite ? Le chocolat
Si Dieu existe, qu’aimerais-tu-vous, après ta mort, l’entendre vous dire ? Ben rien
Surnom ? Aucun
Signe astrologique ? Bof, pour quoi faire
Une citation favorite ? L’indice de compétence c’est le plaisir (Aristote je crois)
Un souvenir ? Un moment de honte ? Un peu long à remettre en contexte !!
Un pays, une région que tu aimes ? L’Islande, la Tanzanie
Un pays, une région à visiter ? L’Afrique du Sud
Une résolution ? Arrêter le chocolat ! Peut-être…
Ton plat préféré ? Clafoutis
Un animal de compagnie ? Non, non
Un mot pour tout GM ? Partage