Nos tutelles

CNRS

Rechercher




géosciences montpellier
université
de montpellier
campus triolet
cc060
place eugène bataillon
34095 montpellier cedex05
france

+33(0)4 67 14 36 02

Nom tutelle large
OREME

Accueil > Contenu Newsletter > Et aussi...

Dernières nouvelles du LIA D3E

Dans le cadre du laboratoire international associé (LIA D3E) la première réunion scientifique bilatérale annuelle entre plusieurs équipes françaises et taïwanaises s’est tenue l’an dernier à Montpellier. Cette année, cette réunion a eu lieu le 13 octobre dernier à l’université centrale de Taïwan à Chung-Li. Les thèmes qui y ont été abordés concernaient les évènements extrêmes tels que séismes, typhons, glissements de terrain, sismologie et géodynamique ou encore tectonique et orogénèse.

En juin prochain, il est prévu que le navire océanographique Marion Dufresne accomplisse une vingtaine de carottages à l’est et au sud de l’île dans le cadre du projet EAGER. Ce projet piloté par Nathalie Babonneau (LGO, Brest) auquel participent, pour Géosciences Montpellier, Frédéric Bouchette, Laurent Dezileau, Flavia Girard et Serge Lallemand, est orienté sur la caractérisation des évènements extrêmes (temps de récurrence long) qui se sont produits à l’Holocène le long de la marge sud des Ryukyus, de la marge nord de l’arc de Luzon et de la zone de collision arc-continent à l’est de Taïwan.

D’autres projets bilatéraux se poursuivent ou démarrent entre les équipes de Montpellier et les collègues taïwanais. Ils portent sur le suivi à terre par gravimétrie et photogrammétrie d’un glissement de terrain sur plusieurs années (Nicolas Le Moigne), la signature de processus hydro-morphodynamiques littoraux dans le bruit sismique (Frédéric Bouchette), l’inversion conjointe 3D de données sismiques et gravimétriques dans la zone de collision arc-continent (Christel Tibéri, Stéphanie Gautier, Marie Lopez), le développement de modèles analogiques permettant de mieux appréhender la dynamique des prismes orogéniques (Jacques Malavieille et Stéphane Dominguez).