Nos tutelles

CNRS

Rechercher




géosciences montpellier
université
de montpellier
campus triolet
cc060
place eugène bataillon
34095 montpellier cedex05
france

+33(0)4 67 14 36 02

Nom tutelle large
OREME

Accueil > Contenu Newsletter > Vie du labo

"10 ans Géosciences Montpellier"

Afin de célébrer les 10 ans d’existence de Géosciences Montpellier, un colloque dédié à l’évènement a été organisé le 19 octobre dernier. Cette journée, ouverte à tous, a réuni une assemblée de plus d’une centaine de personne dans l’amphi Charles Flahault de l’institut de Botanique.
Après les discours d’introduction de Benoït Ildefonse, Directeur du laboratoire, de Philippe Augé, Président de l’Université de Montpellier et de Jocelyn Méré, représentant le Délégué régional du CNRS, la matinée s’est poursuivie par la présentation de quelques uns des thèmes de recherche du laboratoire.

- Serge Lallemand, premier directeur de Géosciences Montpellier, membre de l’équipe DL "La subduction comme la fin ou le début d’une histoire ?"
- Romain Leroux-Mallouf, ancien doctorant GM "Un séisme de magnitude 9 peut-il frapper la chaîne himalayenne ?".
- Frédéric Bouchette, de l’équipe Risques/DPS "Les instabilités du trait de côte le long des littoraux sableux : quoi de neuf sur la plage ?".
- Thierry Poidras, Richard Leprovost et Gilles Henry "De nouveaux outils pour les géosciences"

C’est autour d’un buffet servi dans le hall, que les participants ont pu échanger de manière très conviviale et admirer les superbes clichés de la 10ème expo-photos Géosciences. L’occasion aussi pour les "anciens" de Géosciences - et même d’avant - de retrouver leurs collègues et d’évoquer souvenirs et anecdotes.

Les présentations ont repris en début d’après-midi :
- Andréa Tommasi, de l’équipe Manteau & Interfaces "Le manteau terrestre : un moteur aux rouages complexes"
- Michel Lopez, de l’équipe G2R "Quel avenir pour les géo-ressources ?"



La journée s’est achevée par la conférence de Mathilde Cannat, Directrice de recherche à l’Institut de Physique du Globe de Paris et médaille d’argent du CNRS "Les dorsales océaniques, une clef pour la dynamique de la planète Terre".