Nos tutelles

CNRS

Rechercher




géosciences montpellier
université
de montpellier
campus triolet
cc060
place eugène bataillon
34095 montpellier cedex05
france

+33(0)4 67 14 36 02

Nom tutelle large
OREME

Accueil > Contenu Newsletter > Edito

Le mot du directeur

Après deux mois de septembre et octobre bien chargés pour tous, comme chaque année, en enseignements, réunions diverses et variées, soumissions de projets de recherche, et autres multiples activités scientifiques, technologiques ou administratives, voici enfin le nouveau numéro de Géosciences-Infos.

Les habituels coups de projecteurs sur quelques-uns des projets menés à Géosciences Montpellier vous permettront cette fois de découvrir comment la combinaison de plusieurs techniques de mesures géophysiques de pointe permettent de mesurer, dans le Vaucluse, la circulation de l’eau dans les cavités d’un karst. Vous pourrez aussi découvrir le projet de forage scientifique international "Oman Drilling Project", auquel nombres de scientifiques de notre laboratoire participent activement et dont la phase opérationnelle s’est terminée cet été. Enfin, l’article sur les collaborations de longue date entre les géologues montpelliérains et ceux de Taiwan est une autre illustration de la dimension internationale de nos recherches.

Le portrait de Géosciences-Infos est consacré à José Alberto Padrón-Navarta, jeune chercheur CNRS arrivé il y a quatre ans à Montpellier et qui vient de soutenir brillamment son Habilitation à Diriger des Recherches. José Alberto est un exemple parmi d’autres des talentueux et talentueuses jeunes chercheurs, chercheuses, enseignants-chercheurs et enseignantes-chercheuses qui nous ont rejoints au cours des dix années passées. L’avenir du laboratoire leur appartient !

Octobre, novembre, c’est la saison des soutenances de thèses. Certain(e)s en ont déjà terminé et préparent activement la suite de leur jeune carrière, d’autres sont encore en pleine préparation de cet exercice plein de promesses pour le futur… Bon courage pour la dernière ligne droite ! Ils et elles laissent la place à des plus jeunes qui démarrent leur thèse ; je leur souhaite la bienvenue au nom de l’ensemble du laboratoire.

Pour terminer, je profite de cet édito pour remercier encore une fois très chaleureusement les quelques collègues qui, menés par l’enthousiasme sans faille de Anne Delplanque, se sont à nouveau dévoués pour animer avec succès le stand de Géosciences Montpellier à la fête de la Science.

Bonne lecture,
Benoit Ildefonse