Nos tutelles

CNRS

Rechercher




géosciences montpellier
université
de montpellier
campus triolet
cc060
place eugène bataillon
34095 montpellier cedex05
france

+33(0)4 67 14 36 02

Nom tutelle large
OREME

Accueil > Contenu Newsletter > Et aussi...

Des colloques à venir

Géosciences Montpellier organise cette année le colloque G2, rendez-vous annuel de la communauté Géophysique-Géodésie française. Il se déroulera du 12 au 14 novembre 2018 à l’amphithéâtre de la délégation CNRS, route de Mende.
Cette année l’instrumentation nouvelle et la combinaison d’observations géophysiques seront au cœur du colloque. Le développement de nouvelles technologies (instruments au sol ou embarqués dans un satellite) de plus en plus performantes fournissent à la communauté Géophysique-Géodésie un flux de données de très haute qualité et de nature variée. Ces données ont amélioré notre compréhension de la structure et de la dynamique des différentes enveloppes terrestres. Comment combiner efficacement ces informations afin d’obtenir une image encore plus précise de la structure interne de notre planète ? Comment caractériser plus finement les processus géodynamiques/hydrologiques qui s’y déroulent ? Comment quantifier et améliorer la gestion de nos ressources en eau ? Quelles avancées majeures seront permises par les nouveaux développements instrumentaux ? Voici les questions qui seront abordées au cours des 4 sessions du colloque.
Le colloque est ouvert à tous. L’inscription est gratuite mais obligatoire. La clôture des inscriptions approche à grands pas alors n’attentez plus !
Toutes les informations relatives au G2-2018 sont disponibles ici.


Le second colloque LIA franco-arménien NHASA (Laboratoire international associé "Natural Hazards and Adaptation Strategies in Armenia from 10 000 BC onwards") se tiendra les 6 et 7 novembre prochains, à la Maison Internationale des Langues et des Cultures à Lyon. Ce LIA, dont Géosciences Montpellier est partenaire, s’inscrit dans une démarche scientifique menée depuis près de vingt ans par des équipes françaises et arméniennes dans les domaines des sciences de l’Homme, de l’Environnement et de l’Univers, avec pour objectif de mieux comprendre les interactions sociétés-environnements en Arménie depuis le début de l’Holocène.


La seconde conférence internationale “Trigger” (Transdisciplinary Research on Iranian Geology, Earthquakes and Ressources” (GDRI CNRS) se tiendra à Téhéran (Iran) du 12 au 16 novembre prochains. Les thèmes principaux abordés seront l’analyse des séismes et l’évaluation du risque sismique, l’évolution géodynamique passée et actuelle en Iran et son impact sur la distribution des ressources minérales et leur caractéristiques gîtologiques.


Une conférence internationale intitulée "30 years after the Spitak earthquake : experience and perspectives" se tiendra à Erevan (Arménie) du 3 au 7 décembre 2018. Cette conférence commémorera l’un des plus grands séismes destructeurs qu’a connu l’Arménie et sera l’occasion de faire le point sur l’avancée des recherches en sismologie, archéosismologie, paléosismologie, ingénierie parasismique et risque sismique depuis 30 ans.