Nos tutelles

CNRS

Rechercher




géosciences montpellier
université
de montpellier
campus triolet
cc060
place eugène bataillon
34095 montpellier cedex05
france

+33(0)4 67 14 36 02
Nom tutelle large
OREME

Accueil > Contenu Newsletter > Edito

Le mot du directeur

Dossier HCERES bouclé, enseignements et examens terminés, nous nous rapprochons à grand pas d’un repos estival bien mérité que bon nombre de membres du laboratoire attendent avec impatience, me semble-t-il... Moi le premier ! Ce numéro marque donc la fin de l’année universitaire et vous pourrez, comme d’habitude, y trouver quelques nouvelles concernant nos activités scientifiques ainsi que la vie du labo.

Les séries temporelles d’observations, réalisées dans le cadre des services d’observations de l’Observatoire des Sciences de l’Univers OREME par Géosciences Montpellier, sont au cœur de nombreux projets de recherches innovants menés par les chercheurs de l’unité. Le projecteur est tourné ici vers le glissement de terrain de Pégairolles-de-l’Escalette, au nord-ouest de Montpellier, en bordure du Larzac, objet d’un projet ANR qui bénéficie de ce suivi temporel. Les observatoires développés sur ce site traduisent la capacité des chercheurs montpelliérains à innover sur le plan technologique et méthodologique, en partenariat avec des entreprises présentes en région.

Ce numéro vous amène aussi en Guadeloupe pour vous présenter les membres de l’Université des Antilles, rattachés au laboratoire depuis 2015, et pour évoquer l’activité scientifique menée à partir du site antillais de Géosciences Montpellier.
À l’occasion, ne manquez pas le court métrage d’animation réalisé par les étudiants d’Objectif 3D à Montpellier, sur le projet GAARAnti aux Antilles.

Le portrait est cette fois-ci consacré à Megan Cook, bénéficiaire d’une bourse Cifre avec l’entreprise BRL Ingénierie pour réaliser une thèse sur la modélisation de la dynamique des plages sableuses. C’est en mathématicienne que Megan s’intéresse à la plage, même si cette période estivale l’amènera peut-être à en profiter autrement…

Je terminerai en félicitant, de la part de l’ensemble du laboratoire, Stéphanie Gautier (qui œuvre notamment sur le site de Pégairolles-de-l’Escalette), Aurélien Gay, Christel Tiberi et Christophe Nevado pour leurs récentes promotions, ainsi que Valérie Laurent, qui a brillamment réussi son concours pour intégrer le corps des techniciens du CNRS, et dont nous espérons qu’elle continuera à exercer ses talents au sein du service gestion du laboratoire, au sein duquel elle travaille depuis 2016.

Bonne lecture, bonnes vacances à celles et ceux qui en prennent et bon courage aux autres !

Benoit Ildefonse


Le bulletin du laboratoire Géosciences Montpellier n°18 - mai/août 2019