Nos tutelles

CNRS

Rechercher




géosciences montpellier
université
de montpellier
campus triolet
cc060
place eugène bataillon
34095 montpellier cedex05
france

+33(0)4 67 14 36 02

Nom tutelle large
OREME

Accueil > Plateformes techniques > Géochimie > ICPMS

Exemples d’applications thématiques

La Plateforme AETE-ISO exerce une activité importante dans le domaine de l’analyse des échantillons en solutions ainsi que dans celui des analyses in-situ par ablation laser combinées ou non à des investigations sur d’autres appareillages tels que les microsondes ionique et électronique ou encore l’imagerie par microscopie électronique à balayage. Les analyses in-situ par ablation laser offrent l’intérêt de bénéficier d’un contrôle sur le contexte textural. Cette approche, sans préparation chimique préalable, évite les mélanges entre des domaines à signatures chimiques et/ou isotopiques différentes. Elle permet ainsi, grâce à une résolution spatiale fine (de 5 à 200µm), de réaliser des profils de distribution chimique des éléments en traces et isotopes dans des matériaux divers (Figure 9).

Fig 9 : Vue schématique d'une analyse par ablation laser. Le faisceau de photons UV est dirigé vers les différentes parties de la cible ce qui permet d'analyser séparément cœurs, bordures ou inclusions tout en conservant les informations texturales (photo Glitter™)
Fig 9 : Vue schématique d’une analyse par ablation laser. Le faisceau de photons UV est dirigé vers les différentes parties de la cible ce qui permet d’analyser séparément cœurs, bordures ou inclusions tout en conservant les informations texturales (photo Glitter™)


Dans cette optique la Plateforme AETE-ISO soutient activement le développement d’analyses multi-élementaires et isotopiques par ICP-MS dans différents domaines de recherche. Dans le domaine des Géosciences, les principaux axes de recherche concernent principalement la caractérisation et l’évolution des grands réservoirs terrestres ainsi que leurs interactions dans des sites géodynamiques majeurs (orogène de collision, zones de subduction, domaines intra-plaques, dorsales océaniques...). Les principaux thèmes de recherche concernent :
- l’analyse des minéraux accessoires, des micro-inclusions et des composants interstitiels. Ces analyses permettent de préciser la nature des réservoirs sources pour un certain nombre d’éléments chimiques et de systèmes isotopiques ou de caractériser les processus mis en oeuvre ;
- au niveau de la lithosphère, le zonage par diffusion des minéraux peut conserver l’enregistrement continu des processus de percolation qui ont affecté la roche et témoigne, en particulier, de l’évolution de composition des liquides durant ce processus (rôle de la percolation translithosphérique dans l’individualisation chimique de la lithosphère) ;
- la caractérisation géochimique des roches mantelliques. Le clinopyroxène représente un système géochimique plus simple que les roches totales et son analyse fournit des informations importantes sur les liquides à l’équilibre. Il s’avère un traceur particulièrement efficace pour l’étude et la compréhension des circulations magmatiques en milieu mantellique ;
- la caractérisation de la redistribution des éléments au cours d’événements métamorphiques avec en particulier l’établissement de bilans de masse et du rôle des fluides et de la déformation ;
- l’analyse des éléments sidérophiles. Ces éléments (PGE et or) se concentrent dans des sulphures minoritaires en abondance (< 0.1% du mode), de minéralogie et de texture complexe. Ils peuvent, dans certains cas, être présent à l’état d’éléments majeurs dans diverses microphases opaques (< 10 microns) ;
- la géochronologie U-Th-Pb. La plupart des minéraux accessoires classiquement utilisés en géochronologie (zircon, monazite et sphène) présentent des structures internes complexes. L’analyse de ces micro-domaines permet d’étudier le comportement du système U-Pb dans ces minéraux, de retracer les différents stades d’évolution des orogènes ou encore, d’aborder les reconstitutions paléogéodynamiques au cours du temps ;
- l’utilisation de certains minéraux accessoires et de leurs inclusions comme chronomètres et traceurs des processus pétrogénétiques permettant de retracer l’initiation de la tectonique des plaques en relation avec l’habitabilité de la planète.

D’autres exemples d’applications, concernant des domaines environnementaux s.l. (Biologie, Ecologie, Hydrologie...) ou la caractérisation chimique des matériaux sont consultables sur le site de la Plateforme AETE-ISO ainsi que la liste bibliographique des études réalisées à partir des appareillages disponibles au sein de la Plateforme.