Nos tutelles

CNRS

Rechercher




géosciences montpellier
université
de montpellier
campus triolet
cc060
place eugène bataillon
34095 montpellier cedex05
france

+33(0)4 67 14 36 02

Nom tutelle large
OREME

Accueil > Public-Presse > Ressources documentaires > Anciens thèmes de recherche > Enveloppes superficielles > Marges passives > Marge sud-européenne au Paléocène

Vieux karsts promis à un bel avenir

Bernard Peybernès, Pierre-Jean Combes et d’autres chercheurs de Géosciences Montpellier ont découvert dans les Pyrénées, les Causses et les garrigues montpelliéraines des paléokarsts dont les remplissages sédimentaires renferment des fossiles marins (fragments de lamellibranches, d’oursins et foraminifères) datés du Paléocène inférieur ( 65millions d’années, limite entre la fin du Crétacé et l’Eocène).

Or un karst se forme toujours dans un massif calcaire émergé. Il résulte de la dissolution des carbonates par l’eau circulant dans des réseaux de fractures et de galeries. Son remplissage par des sédiments marins indique donc qu’il a été submergé par la mer. Est-elle montée ? Le massif calcaire est-il descendu ? …

On sait qu’au Paléocène, les variations de niveau de « l’océan mondial » étaient au maximum de 25m tandis que l’analyse de nos paléokarst montrent que les variations de niveau atteignaient 300m ! L’analyse sédimentologique des remplissages indique par ailleurs qu’entre 65 Ma et 60 Ma, ce sont trois cycles de creusement /remplissage qui se sont succédés.
On est ainsi conduit à imaginer un « seuil » mettant périodiquement un bassin pyrénéo languedocien en communication avec le paléo Atlantique à l’ouest. S’ensuit une succession de périodes d’assèchements avec formation de karsts suivis de submersion avec des dépôts marins. Plus tard, au Messinien ( 5 Millions d’années), l’assèchement de la Méditerranée a produit de nouveaux karsts de ce type, qui sont déjà exploités comme ressource d’eau douce (la source du Lez). Ces karsts Paléocènes mal connus sont porteurs d’une ressource potentielle supplémentaire, prometteuse, qui pourrait s’avérer précieuse. Les études ne font que commencer…

Combes, P.J., B. Peybernès, M.-J. Fondecave-Wallez, M. Séranne, J.-L. Lesage, and H. Camus, Latest-Cretaceous/Paleocene karsts with marine infillings from Languedoc (South of France) ; paleogeographic, hydrogeologic and geodynamic implications, Geodinamica Acta, 20, 301-326, 2007.

Combes, P.J., B. Peybernès, M.-J. Fondecave-Wallez, M. Séranne, J.-L. Lesage, and H. Camus, Reply to comment on Latest-Cretaceous/Paleocene karsts with marine infillings from Languedoc (South of France) ; paleogeographic, hydrogeologic and geodynamic implications, Geodinamica Acta, 21, 139-143, 2008.

Séranne, M., P.-J. Combes, B. Peybernès, M.-J. Fondecave-Wallez, H. Camus, and J.-L. Lesage, Les paléokarsts du Crétacé terminal/Paléocène en Languedoc correspondent-ils au modèle messino-pliocène méditerranéen ?, in "Géodynamique et Paléogéographie de l’aire méditerranéenne au Mio-Pliocène", vol. Résumés, pp. 68-69, Société Géologique de France, 2008.