Nos tutelles

CNRS

Rechercher




géosciences montpellier
université
de montpellier
campus triolet
cc060
place eugène bataillon
34095 montpellier cedex05
france

+33(0)4 67 14 36 02

Nom tutelle large
OREME

Accueil > Public-Presse > Ressources documentaires > Anciens thèmes de recherche > Manteau, noyau > Structure et dynamique du manteau > Expérimentation et modélisation

Expérimentation et modélisation

Depuis 10 ans, notre laboratoire développe un programme qui associe expérimentation et modélisations numériques afin d’établir des relations quantitatives entre déformation finie et anisotropie des propriétés physiques du manteau. Deux considérations justifient ce programme :
1 - Les anisotropies de propagation des ondes sismiques et des courants magnétotelluriques sont les seuls observables permettant d’ausculter la déformation in situ dans le manteau. Pour déterminer la répartition de la déformation et les directions de fluage à partir de ces mesures géophysiques, une connaissance approfondie des relations entre déformation, orientation préférentielle des cristaux et anisotropie des propriétés élastiques et électriques est nécessaire.
2- Le cristal d’olivine est aussi caractérisé par un fluage et une conduction de la chaleur anisotropes. L’orientation préférentielle des cristaux d’olivine lors d’un épisode tectonique entraîne une anisotropie mécanique et thermique du manteau supérieur. Ces anisotropies modifient le comportement mécanique du manteau et peuvent ainsi contrôler la localisation de la déformation.
Un point central dans ces études est le transfert d’échelle : comment l’anisotropie intrinsèque du cristal se transmet-elle à l’échelle de la roche (cm), puis aux échelles significatives pour les observations géophysiques et les processus mantelliques (plusieurs dizaines ou centaines de km) ?

Conductivité électrique dans le manteau supérieur

L’anisotropie de conductivité électrique extraite des données magnétotelluriques (MT) est interprétée comme résultant soit de l’association d’une diffusivité plus rapide des cations H+ selon la direction (...)

Lire la suite

Déformation et anisotropie sismique dans la zone de transition et manteau inférieur

La connaissance des mécanismes de déformation plastique des roches du manteau inférieur et de la zone de transition permet d’étendre à la totalité du manteau les modélisations multi-échelles de la (...)

Lire la suite

Héritage structural & déformation des continents

L’objectif de ce projet est d’étudier le rôle de la structure de la lithosphère continentale sur la déformation et les transferts de chaleur lors des stades initiaux du rifting. Nous voulons en (...)

Lire la suite

Transferts thermiques dans le manteau

Des modèles numériques récents suggèrent que la diffusivité thermique est un paramètre majeur contrôlant la convection mantellique (Dubuffet, 2000). Or, nous avons expérimentalement montré que le (...)

Lire la suite