Nos tutelles

CNRS

Rechercher




géosciences montpellier
université
de montpellier
campus triolet
cc060
place eugène bataillon
34095 montpellier cedex05
france

+33(0)4 67 14 36 02

Nom tutelle large
OREME

Accueil > Public-Presse > Ressources documentaires > Anciens thèmes de recherche > Enveloppes superficielles > Marges passives > Discrimination temporelle du signal sédimentaire

Discrimination temporelle du signal sédimentaire

L’enregistrement du message sédimentaire n’est pas une fonction linéaire du temps : pour toutes les études de bassin, il convient de déterminer les lois reliant l’épaisseur des dépôts au temps. Dans les séries sédimentaires contenant des fossiles, la biostratigraphie date les dépôts, mais avec une résolution (≥ 500ka) ne permettant pas de s’intéresser aux durées de croissance des corps sédimentaires. On poursuivra dans cet atelier le développement des outils d’analyse et de modélisation des séries temporelles telles qu’elles sont enregistrées dans les sédiments (L. Briqueu, C. Lauer). Dans ce contexte on privilégiera les séries sédimentaires cycliques, déjà bien calées en terme de sédimentologie et de chronostratigraphie. Quatre chantiers sont exploités dans cet axe de manière à tester différentes échelles de résolution et différents types de bassins.

- Lias Cévenol
- Jurassique sup. du Bassin du Sud-Est
- Pliocène Méditerranéen
- Protérozoïque de Taoudenni

On analyse les cyclicités sédimentaires dans les trois premiers et les discontinuités et cyclicités dans la croissance des stromatolites, pour le dernier

Cyclicités sédimentaires

• Les cyclicités sédimentaires du Lias Cévenol (plate-forme épi-continentale carbonatée), du Jurassique supérieur Téthysien (marge passive carbonaté) et du Pliocène méditerranéen (marge terrigène), seront (...)

Lire la suite

Discontinuités / cyclicités dans la croissance des stromatolites

• Dans le bassin Protérozoïque de Taoudenni (Mauritanie), la croissance des stromatolithes en colonne (constructions bactériennes) enregistre des cyclicités (alternances de lamines millimétriques) et (...)

Lire la suite